Et bon appétit bien sur !

Ding ! Mardi 28 août sonne la moitié de mon séjour au Maroc. Tout ce temps passe si vite, déjà un mois que je suis là. Les sept derniers jours ont été bien occupés, de lundi à jeudi j’ai passé entre 7h et 8h en cuisine par jour, à faire tourner la boutique pendant les vacances bien méritées de Khadija et Mohamed.

 

Deux nouveaux workawayers, Bruno et Jonathan, sont arrivés en fin de semaine dernière pour nous aider dans notre tâche (je ne sais pas comment nous aurions assuré le service sans eux). Ils sont arrivés pile pour notre semaine la plus chargée mais n’ont pas désespéré de la masse de travail demandé. Tout le monde a mis les bouchées doubles et nous nous en sommes finalement sorti. Anne a notamment passé de longues heures avec moi en cuisine pour qu’on assure le petit dej, la collation et le dîner des yogis. Car la semaine était une retraite de yoga, uniquement composée de clientèle marocaine (la plus exigeante !) mais nous avons su faire face et nous voilà entrés dans une phase plus calme au Riad, avec seulement sept clients, plus reposant, mais Khadija étant toujours en vacances, j’assure derrière les fourneaux une bonne partie de la journée.

Mon tajine

Tarte aux pommes à la confiture de prune

Coockie chocolat sans gluten

Alors, qu’est-ce que je vous ai préparé de bon ? Hé bien, des tas de bonnes choses dont je note consciencieusement les recettes pour vous faire un dîner presque parfait à mon retour. Je vous propose : des tajines de légumes (bon, mon premier vol en solo a fini par une sortie de piste : le plat a un peu brûlé, mais c’était bon quand même), tajine de poulet, ratatouille, des soupes de carottes, de courgettes, ou de courges. Des pizzas maison, dont une version revisitée de la pissaladière qui est juste un pur délice. Un curry coco avec de la sauce tomate maison et bio. Des tas de salades de crudités, des kilos et des kilos de compotes et de la confiture aussi (on a des stocks monstrueux de fruits à écouler avant qu’ils ne s’abîment, et dans ses moments là, les fruits cuits sont tes amis). En sucré, j’ai aussi pour vous des pancakes ou des crêpes, une ribambelle de gâteaux et biscuits sans gluten et lactose et toujours aussi bons, des cookies en tout genre, des spéculoos, des gâteaux au citron et crème de soja, ou des barres de céréales maison aux graines et dattes. Je suis aussi devenue apprentie boulangère en faisant un à deux pains aux graines par jour.

Crumble aux fruits

Clafoutis aux légumes

Ratatouille

Comme vous pouvez le voir, on se régale à la casa des deux mondes ! Il faut juste voir à ne pas trop goûter les gâteaux pour conserver les bienfaits du jeûne, sinon la voie est libre : tout est bon pour la santé, digeste, délicieux. Mais malgré ça, j’ai quand même réussi à être un petit peu patraque dimanche et lundi, pour “raisons mystérieuses” dirons nous. C’est venu sans prévenir et c’est reparti pareil mais j’avais de drôles de nausées et des vertiges. Heureusement, tout ça est déjà derrière moi. Sans doute mon estomac qui fait des siennes.

Le Thermomix, notre nouveau dieu.

Préparation d’une compote prune-poire

Matte mes miches

Cette semaine bien remplie a vite filé. Nous avons tout de même trouvé le temps de marquer le départ de Leïla en sortant dîner jeudi soir dans la Médina. Erreur de casting pour le resto mais soirée sympa, et les restes de poisson on fait la joie des chattes de la maison (dont une attend d’ailleurs des petits, que j’aurai, si nos calculs sont bons, la chance de tenir dans mes bras !)

Ma minette enceinte se régale de mes restes

Je vais continuer mes travaux ménagers jusqu’au retour de notre cuisinière, puis retourner faire le service (ce qui va me libérer du temps pour préparer une petit escapade vers Agadir par exemple, ou un trek dans l’Atlas, j’hésite encore).

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *